CAMINANTE

Afficher l’image source

Sin razones ni derechos naciste
Pero la vida miserable que te agobió
La firmeza de voluntad te dio.

Caminante de puño determinado
Mirada profunda de fuego y amor
Cargado de ideales el corazón,
Como en un sueño tu ruta comenzó.

Un rapaz anuncia la premonición
Podrá ser que tus ambiciones
Tus pasos no las alcanzarán.

Buscando sin fatiga la verdad,
Quizás el camino no tocarás,
Pero el camino,
Del caminante su pie acechará.

Caminante, siempre andando
Tu audacia la infamia derribará,
Aquella que discrimina
Que ilusiones logra soslayar.

Sin razones ni derechos naciste
pero la vida miserable que te agobió
la firmeza de voluntad te dio.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

MARCHEUR

Afficher l’image source

Sans raisons ni droits tu es né.
Mais la vie misérable qui t’a accablé
La fermeté de volonté t’a donné.

Marcheur aux poings fermés,
Regard profond de feu et d’amour,
Ton cœur emplit des idéaux
Tel un rêve, ta route a commencé.

Un rapace annonce son intention
Il se peut que tes ambitions
Tes pas ne les atteindront.

Sans fatigue tu cherches la liberté
Peut-être ton chemin tu ne le toucheras pas
Mais le chemin,
Du marcheur son pied guettera

Marcheur, toujours en marchant
Ton audace L’infamie abattra
Celle qui discrimine
Et s’obstine à dérober les illusions.

Sans raisons ni droits tu es né
Ta misera vie presque à murir
La fermeté de volonté t’a donné.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

UN DILEMA, LO SE

(A mis hijos)

Fue un dilema tu mirada,
Inocente, interrogante.
Sin respuestas,
No lo sé.

El destino, la vida,
Ideales tal vez,
Tampoco lo sé.
Una separación,
Recuerdo guardado,
Lo sé

Dilemas jugueteando
En un jardín sin flores
O tal vez escondidas,
Tampoco lo sé,
Y rastreando
Aprendiste a crecer

Luego llegan pruebas,
Dificultades, desafíos
Y tu corazón
De tu vida se adueñó.
Emprendiste tu camino,
Mi amor te siguió, lo sé.

De mis viejos fantasmas sufriste
Sin duda,
Que me ayudaste a acallar
Quise cambiar el mundo,
En gran parte
Mi mundo lo cambiaste tu.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

UN DILEMME, JE LE SAIS

(A mis hijos)

Un dilemme était ton regard,
Innocent, questionnant,
Sanas réponses, surement
Je ne le sais pas.

Un destin, la vie,
Des idéaux peut être,
Je ne le sais pas non plus.
Une séparation
Souvenir gardé
Je le sais.

Dilemmes jouant
Dans un jardin sans fleurs
Ou qui sais, cachés,
Je en le sais non plus.
Mais en le traquant
Tu as appris à grandir.

Ensuite des épreuves,
Obstacles, défis.
Ton cœur de ta vie s’est emparé
Et sur ta route tu t’es engagé
Mon amour t’a suivi, je le sais

Tu as souffert sans doute
De mes vieux fantasmes
Et tu m’as aidé à les apaiser
J’ai voulu changer le monde
Et le mien pour la plupart
Tu l’as changé. Je le sais

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.