EN OUVRANT DES CHEMINS

En ouvrant des chemins
J’épuiserai mes pas.
Je la trouverai là-bas,
Toujours là-bas, la vie.

Vie enflammée, cœur d’ardents désirs.

En ouvrant des chemins
J’épuiserai mes pas.
Je la trouverai là-bas,
Toujours là-bas, la mort.

Mort lente et rapide, féroce e intrépide.

Vie attachée à mon être touchant mon esprit.
Mort touchant mon esprit, attachée à mon être.

En ouvrant des chemins
Je vous trouverai là-bas,
Toujours là-bas,
Quand j’épuiserai mes pas.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.



2 réflexions sur “EN OUVRANT DES CHEMINS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s