AU-DELA DES RÊVES

Toi, mon amour, sentinelle de mes nuits
Que des délires et passions me comblais,
Et à l’aube des silences tu m’offrais
Quand le feu de l’amour s’endormait.

Toi qui m’as appris le sens du frisson,
Que le bonheur n’existe que dans les rêves,
Que les envies ne s’abandonnent pas
Sans réaliser les plus intenses espoirs.

Toi, qui m’as appris la justice, la liberté,
Qui as réveillé l’oublie dans ma mémoire
Para reconnaître la nostalgie de l’exilé.
Tu m’as dit : la fragilité n’est pas mensongère

Toi, que ta vie dans un coffre tu as gardé
Parceque ta terre dans tes rêves t’a appelé.
Suit ton destin mon amour, suit-le
Que le temps passe et ta terre a besoin de toi.

Et moi, que ferai-je sans toi ?
Je garderai avidement tes paroles
Et un jour peut-être quelqu’un me montrera
Que le bonheur existe au-delà des rêves.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s