FANTASME

Fantasme, rassembleur de sons,
Toi, qui entraînes à la hâte
Les poètes et ses belles mélodies
Les rossignols et ses douces chants.

Fantasme, faiseur de mystères,
Toi, qui entraînes à la hâte
Les regards qui dans le lointain se perdent,
Les silences qui sans écho s’envolent.

Fantasme, messager des amours,
Toi, qui traînes à la hâte
Les rêves qui dans l’air disparaissent,
Les baisers de lèvres désemparés.

Fantasme, magicien du temps,
Toi, qui traînes à la hâte
Les larmes qui se transforment en pluie
Les sourires qui n’attraperont pas la lumière.

Fantasme, maître du crépuscule,
Toi, qui traînes à la hâte
Le jour et la nuit qui s’entrelacent,
Ecoute le temps qui te réclame le calme

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

5 réflexions sur “FANTASME

      1. Le temps est une préoccupation qui va grandissante… avec le temps. Et sans jeu de mots. Et il nous donne souvent l’inspiration pour nos textes.
        Belle soirée
        John

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s