DOULEUR

Ma douleur c’est mon fardeau
Juste le mien, éprouvant,
Qui mon corps saisit
Jusqu’à la mort m’amener.

Ma douleur c’est mon asphyxie,
Juste la mienne, dominante
Que avec des peines une masse
Dans ma tête façonne.

Ma douleur c’est mon monde
Juste le mien, impérieux
Petit, mais qui me presse
Pour m’empêcher de subsister.

Ma douleur est à moi
Juste la mienne, défiante
Qui a besoin des mots
Pour trouver sa raison.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s