LE PORTAIL DES SOUVENIRS

Une cachette étaient les montagnes
Pour la pluie qui avec le soleil jouait
Et la lune, une sourire malicieuse
Qui mes traces sur la terre marquait.

En ouvrant le portail des souvenirs
Je les ai vus passer mes jours d’hier
Voyageant légers entre des rires et des pleurs
Suivant les nuages qui le vent faisait bouger

Mes rêves et ma mémoire ont suffit
Pour savoir qu’une vie derrière moi j’a laissé,
C’étaient des années qui ont brisé mon temps,
Des moments qui jamais je révérai.

C’est la mélancolie de la terre qui m’a vu naître,
C’est le silence qui fait rêver ma mémoire
Et derrière le portail des souvenirs
Vie la nostalgie que dans mon cœur est restée.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s