TU M’AS DEROBE

Tu m’as dérobé les sourires et le regards,
Les mots d’amour, les espoirs
Et la tendresse que mes baisers t’ont donné.
Ce que nous étions, dans le néant est resté.

Dans ton corps tu emportes mes caresses
Et le plaisir que de la passion est né,
Il n’existe pas de raison, ni d’explication
Mais dans l’indefférence tu m’as dérobe
Ce que j’ai cru être un grand amour.

Tu es parti avec ma fierté de t’avoir,
Mes illusions, mon bonheur,
Brisant l’obscurité qui abrite
Le sommeil de ceux qui restant
Essaient d’échapper à la solitude.

Tu as dérobe  un amour,  un morceaux de vie,
Tous les souvenirs que je pouvais conserver
Mais sans eux, l’oubli s’installe
Et mon cœur, dans le vide demeurera.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s