UN SILENCE

Il ya un silence, un soupir
Qui timide se montre,
Et un froid
Qui lentement pénètre.

Il y a un silence, un vide
Qui sans pitié m’attire,
Et un tremblement
Qui enferme mon corps .

Il y a un silence, un désert
Qui mes larmes abritent
Et une peine
Qui atteint l’infini
.

Il y a un silence, un désespoir
D’en vain chercher,
De marcher pour ne pas te trouver,
De la désolation
De ne plus entendre ta voix.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s