AMOUR VENCU

J’ai voulu t’écrire de tendres vers
Mais les mots se sont enfuis vers l’infini,
Là, où c’est de début de la fin,
El l’absence n’a pas eu de rival.

J’ai voulu te donner les plus tendres baisers
Mais dans le vide ils se sont brisés
Là où les larmes s’épuisent
Et la mémoire peut s’effondrer.

J’ai voulu être à toi comme jamais j’ai été
Mais la passion dans un abîme a sombré,
Là où la profondeur garde les envies
Et les murs sont impossibles de franchir.

J’ai voulu combler tous tes désirs
Mais les rêves leur souffle ont perdu,
Là où le bonheur devient impalpable
Et dorment les plus prisés souvenirs.

J’ai voulu trouver ce que je possédais
Mais ton image entre des ombres a disparue
Là où notre voyage c’est égaré
Et le temps a vaincu l’amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s