LE RÊVE ET LA NUIT

C’était un rêve, sans paroles justes
Qui peuvent arriver jusqu’à toi,
Ni sourires, ni chants, ni vers
Pour pouvoir mon amour te déclarer.

La nuit, qui connaissait mes espoirs,
Et la passion qui appréhende mon corps,
Sereine suivait son indéniable cours
Sans savoir qu’une de ses étoiles c’était toi.

Témoin de mes rêves, nuit partenaire,
Parcours le temps, vole dans l’espace,
Emmène ma voix à mon être aimé
Que dans me rêve, je lui donnerai mon amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s