UNA PREGUNTA

El cielo lloró tus lágrimas,
La noche por ti durmió
Pero cuando el viento cantó tus palabras
Mi pesar entonces,
Sin comprender dónde estabas,
Sin poderte ver, sin llegar a sentirte,
Sediento de verdades al mar preguntó
Es que la tierra es más bella
Cuando la toca el amor?


Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s