PENSEES

Si un jour tu penses à moi,
Dans ce qui fut notre amour,
Cherche alors dans tes souvenirs
La fougue qui la jeunesse nous a offert
Et l’affût de le l’injustice
Qui impassible, les attentes a ruinée.

Quand je pense à toi
Des nuits d’amour arrivent à mes rêves,
Des illusions, des fantasmes, des combats,
De la misère, du silence et de la confusion.

Si tu étais là, peut-être je te dirais
Que j’ai en moi les traces qui ont laissées
Les ombres que nous voulions poursuivre. Mon chant c’est la tristesse, c’est la distance,
C’est le rêve que je n’ai pas abandonné

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s