TON MONDE

Lentement, sans dire un mot,
Laisse la tiédeur de ton corps
S’installer près de moi.

La quiétude réveille les cœurs
Et enivre les vieilles passions.
Le silence chante aux souvenirs
Et ose ouvrir les pages d’un amour.

Les soupirs, échos des illusions
Donnent du réconfort au cœur.
Les désirs habitent les rêves
Et notre corps se laisse enchanter.

Ta présence est mon souffle de vie,
C’est la force que j’ai tant désiré,
Je t’aimerai,
De la rencontre de ton monde
Le mien est né.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s