DEFAITE

J’ai voulu rassembler l’important, le logique,
Tout ce que j’ai imaginé pouvoir raconter,
Mais dérisoires ont été mes mots,
Ce qui est impensable, regrettable
Ont transformé en doute mon illusion.

J’ai pris de ma vie ce qui est agréable,
Tout ce qui a pu me rendre heureuse
Mais un cri immigrant, envoûtant,
A heurté les souvenirs de mon cœur.

La misère, qui dénudée se traîne,
L’indolente démarche de l’indifférence
Sur sa puissante obstination
Ont changé sans remords le cours
De ma tâche timide et laborieuse.

J’ai voulu alors inventer ce qui es profond,
ce que peut-être est impossible de trouver,
Le simple, le discret, le juste,
Tout ce que la vie a pu nous donner.

Attends moi je t’ai dit, un jour j’ai reviendrai,
Mais le temps je n’ai pas pus rattraper.
Je t’écris ma défaite sur le sable
Avec mon amour, la mer te l’amènera.

 sur votre site web :
Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s