PETITE FILLE

(JOURNEE INTERNATIONALLE DE LA FEMME)

Petite fille sans rêves lumineux
Aux yeux perdus dans le brouillard,
Tu es née de la poussière du désert
Au cœur même du mythe et le devoir.

Marqué dans sa chair ton corps,
Marquée dans sa pureté ton âme,
A la poursuite des fleurs tu déambules
A la quête toujours des pétales perdus.

De tes ancêtres les peurs t’alourdissent
Les tiennes sont silencieuses et brutales,
Tu as perdu ton espace et tes rêves,
Jamais tu ne pourras compter les étoiles.

Presque sans vie est ton existence,
Et la lame des valeurs imposées
A mis en cause ton droit à la passion,
Devenir femme est devenu fatalité !

Inconcevable est le silence,
Le combat ne devra pas s’arrêter.

(Mai 2019)

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.


2 réflexions sur “PETITE FILLE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s