MARCHEUR

Afficher l’image source

Sans raisons ni droits tu es né.
Mais la vie misérable qui t’a accablé
La fermeté de volonté t’a donné.

Marcheur aux poings fermés,
Regard profond de feu et d’amour,
Ton cœur emplit des idéaux
Tel un rêve, ta route a commencé.

Un rapace annonce son intention
Il se peut que tes ambitions
Tes pas ne les atteindront.

Sans fatigue tu cherches la liberté
Peut-être ton chemin tu ne le toucheras pas
Mais le chemin,
Du marcheur son pied guettera

Marcheur, toujours en marchant
Ton audace L’infamie abattra
Celle qui discrimine
Et s’obstine à dérober les illusions.

Sans raisons ni droits tu es né
Ta misera vie presque à murir
La fermeté de volonté t’a donné.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s