ALGUNAS VECES

Algunas veces mi vida es solo un beso
Misterioso, profundo, delicado.

Algunas veces mi vida es solo una caricia
Que se escapa, que vuelve, que se queda.

Algunas veces mi vida es solo una mirada
Tímida, absoluta, penetrante;

Algunas veces mi vida no es sino una espera
Sin principio, sin fin, sin nada
Solo una agonía y un apremio
De un beso, una caricia, una mirada

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

QUELQUES FOIS

Quelques fois ma vie c’est juste un baiser
Mystérieux, délicat, profond.

Quelques fois ma vie c’est juste une caresse
Qui s’échappe, qui revient, qui reste

Quelques fois ma vie c’est juste un regard
Timide, absout, pénétrant.

Quelques fois ma vie n’est qu’une attente
Sans début, sans fin, sans rien,
C’est juste une agonie, une urgence
D’un baiser, d’une caresse, d’un regard.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

BASTARIA

Si mi corazón fuera tiempo
Si el viento fuera distancia,
Me bastarían solo
Un latido y un suspiro
Para estar junto a ti
Y saber si en tu cuerpo
Quedó marcado mi amor
Y si tus brazos, como los míos,
Vacíos están
De esperanza y de calor.

Licence Creative Commons
Ce travail est concédé sous une licence internationale Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 .

TAL VEZ

Era tal vez un grito lo que se escuchaba
O una sombra lo que se percibía.
Pero era una pasión enceguecida
Que a mi cuerpo hacía desfallecer.

Eran tal vez palabras que mi corazón soñaba
O una esperanza que en la noche velaba.
Pero era un recuerdo que quemaba
Y buscaba un alivio en el mar.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

PEUT-ÊTRE


C’était peut-être un cri ce qu’on entendait
Ou une ombre ce qu’on percevait.
Mais c’était une passion aveuglée
Qui à mon corps faisait défaillir.

C’étaient peut-être des mots rêvés par mon cœur
Ou un espoir qui veillait dans la nuit.
Mais c’était un souvenir que brûlait
Et qui cherchait un répit dans la mer.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

LA BRUMA – LA BRUME

Y saldrás de allí
Sonriente,
Sin hablar,
Solo sonriente,

Aparecerás
Por entre la bruma
De mi alma.

Mi vida
Se irá aclarando
Y yo,
sonreiré también


&&&&


Et tu sortiras de là-bas
Souriant,
Sans parler
Seulement souriant.

Tu apparaîtras
Derrière la brume
De mon âme.

Ma vie
S’éclaircira
Et moi,
Je sourirai aussi.

Contrat Creative Commons

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.