2 DECEMBRE

La Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage des Nations Unies (ONU) se tient chaque année le 2 décembre pour sensibiliser aux atrocités de l’esclavage moderne. Il ne faut pas la confondre avec une autre journée des Nations Unies, la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition. 
Le 2 décembre a été choisi pour commémorer la Convention pour la répression de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui, adoptée par l’ONU en 1949. Certains pensent que l’esclavage a pris fin il y a bien longtemps. Pourtant, celui-ci existe toujours. 
L’esclavage n’est pas seulement un vestige du passé, mais une réalité actuelle. 
L’Assemblée Générale des Nations Unies lance un appel pour mettre fin aux nouvelles formes d’esclavagisme contemporain. 
Il y a actuellement plus de 40 millions de victimes du travail forcé dans le monde. L’esclavage moderne est un terme recouvrant diverses pratiques : le travail forcé, la servitude pour dettes, le mariage forcé et la traite d’êtres humains 
Ces formes d’esclavage sont toujours d’actualité, en grande partie à cause de la pauvreté, de la discrimination et de l’exclusion sociale. 
On estime à plus de 250.000 le nombre d’enfants exploités aujourd’hui comme enfants soldats dans une trentaine de zones de conflit dans le monde. 
Chaque année, 700.000 femmes, filles, hommes et garçons font l’objet d’une traite transfrontalière et sont réduits en esclavage. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s